Romarin le lapin

 Romarin le Lapin1
 
     C’est un merveilleux jour de Printemps. Romarin le Lapin et ses amis font le grand nettoyage de printemps de leur maison. Romarin le Lapin nettoie son terrier.
     Fridou le Hibou nettoie son nid. Nousti la Souris nettoie son trou de souris. Buldanlo la Grenouille nettoie les feuilles de son étang. Petit Ours aide Mme Ours à nettoyer leur caverne.
     Romarin le Lapin est dans son jardin. Il pose son tapis sur le fil à linge. Romarin bat très fort le tapis avec un balai. Fridou le Hibou descend en volant de son arbre.
     « Que fais-tu, Romarin ? » demande-t-il.
     « Je nettoie mon tapis », dit Romarin.
     La poussière vole partout.
     Buldanlo la Grenouille saute hors de son tapis de nénuphars.
     « Que fais-tu, Romarin ? » demande-telle.
     « Je nettoie mon tapis », souffle Romarin.
     Il y a de la poussière partout. Nousti la Souris jette un coup d’œil hors de son trou.
     « Que fais-tu, Romarin ? » demande-t-il.
     « JE NETTOIE MON TAPIS ! » crie Romarin le Lapin.

Romarin le Lapin2

     La poussière rentre dans les yeux de Romarin. Elle rentre dans le nez de Nousti la Souris. Elle rentre dans la bouche de Buldanlo la Grenouille. Tout le monde éternue tandis que Romarin le Lapin continue de nettoyer son tapis.
     « Mais que fais-tu ? » demande une toute petite voix.
 Romarin le Lapin3
     Romarin et ses amis tournent la tête et voient un petit agneau. Ils n’ont jamais vu un agneau avant.
     « Bonjour », dit Romarin, « d’où viens-tu ? »
     « Je ne sais pas », dit le petit agneau. « Je me suis perdu. »
     « Nous devons trouver ta maison et te ramener », dit Romarin le Lapin. « Nous allons te montrer nos maisons. Tu pourras nous dire si ta maison est comme les nôtres. »
     Et ils vont voir le terrier de Romarin.
     « Habites-tu dans un terrier comme celui-ci ? » demande Romarin.
     Le petit agneau regarde le terrier de Romarin. Et il secoue la tête.
     « Ta maison est très jolie », dit-il, « mais elle n’est pas comme la mienne. »
     « Est-ce que tu vis dans un nid ? » demande Fridou le Hibou.
     « Qu’est-ce qu’un nid ? » demande le petit agneau.
     « Viens voir », dit Fridou.
     Ils allèrent vers l’arbre de Fridou. Romarin montra le nid de Fridou en haut dans les branches.
     L’agneau regarde le nid de Fridou le Hibou. Puis, il secoue la tête.
     « Ta maison est très jolie », dit-il, « mais ce n’est pas comme chez moi. »
     « Habites-tu dans un étang ? » demande Buldanlo la Grenouille.
     « Qu’est-ce qu’un étang ? » demande le petit agneau.
     « Viens voir », dit Buldanlo. Ils arrivent à l’étang de Buldanlo. Buldanlo saute sur son tapis de nénuphars. L’agneau regarde l’étang de Buldanlo. Et puis il secoue la tête.
     « Ta maison est très jolie », dit-il, « mais elle n’est pas comme la mienne. »
     « Est-ce que tu vis dans un trou ? » demande Nousti la Souris.
     « Qu’est-ce qu’un trou ? » demande le petit agneau.
     « Viens voir », dit Nousti. Ils arrivent au trou de Nousti. L’agneau regarde la maison de Nousti la Souris par le trou rond. Et il secoue la tête.
     « Ta maison est très jolie », dit-il, « mais elle n’est pas comme la mienne. »
     Que peuvent-ils faire maintenant ?

Romarin le Lapin4

     « Et ma maison ? » dit Petit Ours.
     Il habite dans une caverne avec Monsieur et Madame Ours. Ils vont tous à la caverne.
     « Habites-tu dans une caverne comme celle-ci ? » demande Petit Ours.
     L’agneau regarde la caverne. Puis il secoue la tête.
     « Ta maison est très jolie », dit-il, « mais elle n’est pas comme la mienne. »
     Petit Ours raconte tout sur leur nouvel ami à Mme Ours.
     « Gros bêta ! » dit-elle. « C’est un agneau ! Les agneaux ne vivent pas dans des terriers ou des nids ou des étangs ou des trous ou des cavernes. Les agneaux habitent dans de grands champs verts. »
     Mme Ours dit à Fridou le Hibou de s’élancer dans les airs pour trouver un grand champ vert avec d’autres agneaux dedans.
     Fridou le Hibou s’envole dans le ciel. Il voit ses amis en dessous. Fridou voit le sommet des arbres. Et puis il voit un grand champ vert avec quelques agneaux, comme leur nouvel ami. Il revient vers la caverne.
     « Suis-moi », dit-il. « J’ai trouvé ta maison, petit agneau. »
     Ils suivent tous Fridou le Hibou. Bientôt ils atteignent le grand champ vert. L’agneau voit sa mère et court vers elle. La mère de l’agneau est très heureuse de retrouver son petit.
     « Merci d’avoir retrouvé mon agneau », dit-elle.
     « Quand je serai grand », dit l’agneau, « je reviendrai jouer avec vous tous. Au revoir ! »
 

Romarin le Lapin5

 

 

Terry Dinning ; Gill Guile
Romarin le Lapin
Paris, Flammarion, 1993
Publicités