Gratis, mon fils !

Gratis, mon fils
 
      Un soir, notre petit garçon vint voir ma femme qui préparait le souper dans la cuisine et lui remit un bout de papier sur lequel il avait écrit quelque chose. Ma femme essuya ses mains sur son tablier et lut le message :
 
      Tonte du gazon – 5 euros
      Nettoyage de ma chambre cette semaine – 1 euro
      Commissions au magasin – 50 centimes
      Surveillance de mon jeune frère – 25 centimes
      Sortie des poubelles – 1 euro
      Mon bon bulletin – 5 euros
      Nettoyage et ratissage du terrain – 2 euros
 
      Montant dû: 14,75 euros
 
      Eh bien ! Croyez-moi, lorsque ma femme leva la tête et regarda notre fils resté planté au milieu de la cuisine pour attendre son dû, je vis tous les souvenirs qui déferlaient dans ses yeux…
       Alors, elle prit un stylo, tourna la feuille de papier et écrivit ce qui suit:
 
      Pour les neuf mois pendant lesquels je t’ai porté afin que tu te développes : GRATIS.
      Pour toutes les nuits où je t’ai veillé et soigné, et où j’ai prié pour toi : GRATIS.
      Pour tous les moments éprouvants et les larmes dont tu as été la cause : GRATIS.
      Pour toutes les nuits remplies d’angoisse et tous les soucis anticipés : GRATIS.
      Pour les jouets, la nourriture, les vêtements et même le mouchage de ton nez : GRATIS, mon fils.
      Et si tu fais le compte de tout cela, tu verras que l’amour véritable ne te revient pas cher : il est GRATIS.
 
      Laissez-moi vous dire, mes amis, lorsque notre fils eut fini de lire ces mots, des larmes brillaient à travers ses cils. Il regarda sa mère droit dans les yeux et lui dit : «Maman, je t’aime tellement ! Pardonne-moi !»
      Puis, il prit le stylo et écrivit en grosses lettres majuscules :
      «PAYÉ».

 

M. Adams
Publicités