Je suis jaloux(se)

 Je suis jaloux(se)1

 

     Quand je suis jaloux(se), je me sens comme un petit monstre aux yeux verts, ou un chien qui est jaloux du chat que son maître a pris dans les bras.
     Quand je suis jaloux(se), je reste dans ma chambre et je ne parle à personne. Si je fais un dessin, je le gâche ensuite.
     Il y a beaucoup de choses qui me rendent jaloux(se).
 
     Quand ma petite sœur est en train d’apprendre à marcher et mes parents ne me font pas attention… je deviens jaloux(se).
     Quand le voisin d’à côté reçoit une bicyclette nouvelle… je deviens jaloux(se) et j’oublie que ma bicyclette roule bien vite, même si elle n’est pas toute neuve.
     Quand je joue avec mon frère et il gagne toujours, je deviens jaloux(se).

 

Je suis jaloux(se)2

     Quand ma meilleure copine va goûter chez quelqu’un, je deviens jaloux(se) et je lui dis que je ne jouerai plus avec elle. Mais je lui téléphone après et je m’excuse, parce que je sais que tout le monde a droit à avoir des amis.
     Quand c’est l’anniversaire de ma sœur et elle reçoit beaucoup de cadeaux, je deviens jaloux(se). Mais je pense tout de suite que dans un mois et vingt-cinq jours les cadeaux seront tous pour moi !
     Quand ma maîtresse choisit un autre élève pour nourrir les petits poissons, je deviens jaloux(se). Mais quand elle me choisit pour distribuer les nouveaux livres à mes copains, j’en suis ravi(e) !
     Quand mon frère aîné va chez nos grands-parents, je deviens jaloux(se). Mais Maman dit ensuite que mon ami peut coucher chez nous et je sais qu’on va s’amuser énormément.
     Quand je deviens jaloux(se), je me sens mieux si je me souviens de toutes les bonnes choses que j’ai !
     Je me sens mieux si je me réjouis des choses que mes amis ont reçues.
     Je me sens mieux si j’en parle avec Grand-père. Il a l’air de comprendre exactement ce que je ressens.
     Je me sens mieux si je pense à quelque chose de bon qui va arriver bientôt.
 
     Mais, parfois, je fais des choses qui rendent les autres jaloux…
 
     Si je me vante d’avoir beaucoup de jouets…
     d’être le(a) meilleur(e) en natation…
     d’être le(a) plus intelligent(e) de la classe…
     ou de partir en vacances dans un endroit superbe…
 
     Alors, la prochaine fois que tu te sens jaloux(se), souviens-toi que les autres peuvent être aussi jaloux de toi.

 

Je suis jaloux(se)3

 
Réjouis-toi de ce que tu as et jette ta jalousie à la poubelle !
 
 

 

Brian Moses
Your emotions: I feel jealous
Wayland, 1994
(Traduction et adaptation)
Publicités