Enfants de toutes les couleurs

     Enfants de toutes les couleurs1

 

     Il était une fois un garçon appelé Michel qui vivait dans un pays de garçons blancs et qui disait :
 
C’est bon d’être blanc,
Car le sucre est blanc et doux,
Car le lait est blanc et savoureux,
Car la neige est blanche et jolie.
 
     Pourtant, un jour, ce garçon est parti en voyage vers un pays où tous les enfants étaient jaunes. Il s’est fait une amie qui s’appelait Fleur de Lotus et qui disait, comme tous les enfants jaunes :
 
C’est bon d’être jaune,
Car le Soleil est jaune,
Tout comme le tournesol
Et le sable de la plage.
 
     Le garçon blanc continua son voyage. Il prit alors un bateau et s’arrêta dans un pays où les enfants étaient noirs. Il se fit un ami qui s’appelait Lumumba et qui disait, comme tous les enfants noirs :
 
C’est bon d’être noir
Car la nuit est noire,
Tout comme les olives
Et les routes,
Qui nous emmènent partout.
 
     Le garçon blanc continua. L’avion s’arrêta dans un pays où tous les enfants étaient rouges. Il se fit un ami qui s’appelait Plume d’Aigle et qui disait, comme tous les enfants rouges :
 
C’est bon d’être rouge
Car les feux sont rouges
Tout comme les cerises
Et le sang bien vivant.
 
     Le garçon blanc continua sa promenade autour du monde et arriva dans un pays où tous les enfants étaient bruns. Il se fit un ami qui s’appelait Ali-Baba et qui disait, comme tous les enfants bruns :
 
C’est bon d’être brun,
Car la terre est brune
Tout comme les troncs des arbres
Tout comme le chocolat.
 
     À la fin du voyage, quand Michel, le garçon blanc, retourna dans son pays d’enfants blancs, il chantait de tout son cœur :
 
C’est bon d’être blanc comme le sucre
Jaune comme le Soleil
Noir comme les routes
Rouge comme les feux
Brun comme le chocolat.
 
     Et, tandis qu’à l’école, les enfants blancs ne dessinaient que des enfants blancs dans les feuilles blanches, le garçon blanc dessinait… de grandes rondes avec des enfants de toutes les couleurs…

 

 
Luísa Ducla Soares
 
 
Aventura das Letras
Porto, Porto Editora, 2003
(Traduction et adaptation)
Publicités