La famille Souris et la mare aux libellules

fsouris1

 

Grand-père, Grand-mère, Papa, Maman et nous, les dix enfants, nous formons une famille de quatorze souris. Moi, Benjamin, je suis le plus petit.

 

 

      C’est l’été ! Le soleil clignote à travers les arbres.
      « Si nous allions jouer à la mare aux libellules ! » propose Grand frère.
      « Soyez prudents ! » dit Maman.
      Chic ! Grand frère me porte !
      Sisi Sisi ! chantent les cigales.
      Pierrot n’a pas vu la demoiselle posée sur une feuille, il galope vers le ruisseau !
      Quelle géante ! On pourrait presque la toucher.
      Mais la reine aux anneaux d’or rase le pont en grésillant et s’éloigne.
      Elle continue sa chasse…
      « Quand il pleut, je sais où vont les gouttes ! » me dit Petite sœur. « Elles forment un ruisseau où naissent les libellules, les lucioles… »
      « Et moi ! » dit la grenouille.

 

fsouris2

 

      Voici la mare aux libellules. Dans les joncs, il y en a des jaunes, il y en a des vertes.
      « Pour le voyage, attache bien ma poupée ! » demande Petite sœur.
      Petite sœur et moi, nous sommes déjà assis devant, sur le radeau des grands.
      « Regardez ! Les yeux de cette libellule luisent comme des perles de jade ! »
      « Et la rouge, elle est magnifique ! »
      « Attention, Pierrot ! » crie Grande sœur, « le radeau bascule ! »
      « Quelle agitation, aujourd’hui ! » pense la grenouille.

 

fsouris3

 

      Une libellule pistache et azur et deux dytiques nageant à toute vitesse viennent assister au spectacle du triton qui va mordre la queue d’Octave !
      Le triton est parti. Les habits des nageurs sont trempés !
      Tss tss tss !!
      Une libellule dépose ses œufs à l’abri dans l’eau.
      Et la grenouille ? Que fait-elle ?

 

fsouris4

 

      Elle veut déjeuner. Hop ! Elle a sauté ! Ça fait un rond dans la mare !
      « Non ! Non ! » crie Petite sœur.
      Pour cette fois, la libellule aura la vie sauve.

 

fsouris5

 

      Ici, c’est si beau que personne ne parle… Des milliers d’herbes ondulent et, là-haut, les libellules aux ailes de papier de soie se balancent doucement.
      Pfui !
      Les acrobates font du toboggan. Les nuages se reflètent dans l’eau bleue.
      « S’il te plaît, libellule, pose-toi sur mon doigt ! » demande Petite sœur.
 

 

fsouris6

 

      Sisi Sisi ! C’est le concert des cigales du soir. Les souris s’en retournent. Un essaim de libellules écarlates comme le soleil couchant les escorte.

 

      « Grand-père ! Grand-mère ! Nous nous sommes beaucoup amusés ! »
      « On a vu des libellules, des grenouilles, des tritons et des dytiques ! »
      « Quelle journée ! » dit Papa. « La prochaine fois, je viens jouer avec vous ! »

 

fsouris7

 

Kazuo Iwamuro
La famille Souris et la mare aux libellules
Paris, l’école des loisirs, 2003

 

Publicités