Je veux être une maman tout de suite

 je-veux-etre-une-maman-tout-de-suite1

 

 

Par un beau matin de printemps…
POF !
Julote est née.
« Bonjour Julote ! » lui dit un poussin.
« Tu veux jouer avec nous ? » lui demandent en chœur ses frères poussins et ses sœurs cocottes. Julote les regarde avec inquiétude :
« Non, je n’ai pas le temps. J’ai autre chose à faire. »

 

Une poule est là. Elle dit : « Bonjour, mon bébé ! »
« Bonjour, Maman ! » répond Julote en s’approchant :
« Hum… Comme tu es douce, comme tu sens bon ! Maman, tu sais de quoi j’ai envie ? »
« Dis-moi, mon poussin. »
« Je veux être une maman comme toi… »
La poule sourit : « Voyons, ce n’est pas possible, tu es trop petite pour pondre un œuf ! »
Mais Julote n’est pas d’accord.
Et quand Julote n’est pas d’accord, elle prend sa plus grosse voix et crie :
« NON ! Je veux être une maman… tout de suite ! »
« Et pour commencer, il me faut un œuf ! »
Et hop ! La voilà partie !

 

Julote marche longtemps, longtemps, très longtemps…
Une deux, une deux… Une deux, une deux…
Jusqu’au jour où elle finit par trouver un œuf abandonné, très gros, très haut !
Impossible de monter dessus.
« Hé, la grenouille ! Aide-moi, s’il te plaît ! »
Heureusement, la grenouille a de grandes pattes. Oh hisse !

 

Tout là-haut, Julote est fière. Elle s’écrie :
« Regardez, c’est moi Maman Julotte… Et mon bébé, je l’appellerai Mini-Julote ! »
Mais aïe, aïe aïe ! Que se passe-t-il ? L’œuf tangue, Julote dégringole et l’œuf se casse !

 

je-veux-etre-une-maman-tout-de-suite2

 

« Mais qui es-tu ? Je ne te connais pas. »
« Bonjour, Môman ! »

 

Paniquée par cet étrange bébé, Julotte s’écrie :
« C’est toi, Mini-Julote ? Mais, je ne veux pas être ta maman, moi ! »
Et zou, elle se sauve à toute allure.

 

je-veux-etre-une-maman-tout-de-suite3

 

Tête baissée, elle court, court et… BONK se cogne contre un arbre !
Julote lève la tête et, à la place de l’arbre, elle voit deux longues, longues pattes, un gros, gros ventre, et tout au bout du cou, tout là-haut, une tête énorme qui se penche et lui demande gentiment :
« Bonjour, poussin, tu n’aurais pas vu mon bébé ? C’est un petit autruchon, tout doux, tout mignon… »
Julote ne comprend pas :
« Un bébé autruchon ? Qu’est-ce que c’est ? »
À ce moment, un cri épouvantable résonne dans la savane.

 

MÔMAAN !
C’est Mini-Julote qui cherche sa maman.
« Mon bébé autruchon ! » s’écrie l’autruche.
Julote est en colère :
« Je ne veux plus le voir votre bébé ! Je veux rentrer chez ma maman ! »

 

Et voilà la cocotte, le bébé autruchon et l’autruche, qui galopent l’un derrière l’autre…
« Petit ! Petit ! C’est moi ta maman ! »
« Môman ! Môman ! Reviens, Môman ! »
« Au secours ! Au secours ! Je ne veux plus être une maman ! »

 

À la ferme, Maman Poule aperçoit au loin un nuage de poussière.
Très vite elle se cache dans le foin avec tous ses poussins…
Julote, essoufflée, plonge à son tour dans le foin, et aussitôt…

 

COCORICO !

 

Perché sur le tas de foin, Papa coq pousse son formidable cri !
Affolés, Maman Autruche et Bébé Autruchon font demi-tour et s’enfuient le plus loin possible ! Julote est émerveillée. Elle sort la tête du foin et ouvre grand les yeux :
« Mais, c’est mon papa ! Comme il est grand, comme il est fort ! Et surtout, quelle belle voix… »

 

je-veux-etre-une-maman-tout-de-suite4

 

Alors Julote prend une grande décision. Elle s’approche de son père et dit :
« Papa… »
« Oui, ma chérie ? »
« Tu sais de quoi j’ai envie ? »
« Dis-moi mon poussin. »
« Je veux être un papa comme toi ! »
Papa Coq sourit : « Voyons, ce n’est pas possible… »
Mais Julote n’est pas d’accord et quand Julote n’est pas d’accord, elle prend sa plus grosse voix et rugit :
« NON ! je veux être un papa tout de suite ! »

 

 

 

Alex Cousseau ; Philippe-Henri Turin (ill.)
Je veux être une maman tout de suite !
2004
Publicités