Ma terre est un visage…

 

 

 

Ma terre est un visage
où se posent en tremblant
des gouttes de lumière
comme une brève énigme
aux dunes de mes jours.

 

Ma terre est une odeur
qui gît dans les feuillages
et dans les lits d’herbage
au soleil de l’été
quand le ruisseau roucoule.

 

Ma terre est une voix
gorgée de souvenirs
et d’attentes obstinées
quand ma main et mon corps
vibrent de nostalgie.  

 

Ma terre est un poème
engendré par l’absence
et le tourment d’aimer
au bord du temps qui vient
dans les mots du silence.  

 

Ma terre est un amour
ensemencé de joie
et de solidicité
où les destins voilés
s’ouvrent à l’émotion.

 

Ma terre n’a qu’une âme
pour expliquer les sens
des caresses et du ciel
de la vie de la mort
et des enfants rieurs.  

 

Ma terre a mon visage
buriné par le temps
la douleur et l’espoir
et les éclats du rêve
aux miroirs des matins.
 

 

 
Paul Jubin
 
Publicités