Ça va pas

 

 

 

Ouah !
ça ne va pas du tout dans la tête d’Ida.
C’est le foutoir, c’est le bazar pire que dans son placard.
C’est le fouillis, la cacophonie pire que dans son lit.
 

 

ça lui fait des soucis, ça l’ennuie.
Elle ne s’en sort pas.

 

ça l’énerve…
Elle envoie tout valser.

 

Elle voudrait exprimer quelque chose, mais…
Elle ne sait pas quelle forme ça a, ni quelle couleur, ni quel format.
C’est juste dedans que ça va pas ; ça tambourine, c’est coincé là et ça ne veut pas sortir.
Ida voudrait bien parler de ce qui ne va pas mais elle n’a pas de mots pour ça.
C’est coincé.

 

Mais ça c’est quoi ???

 

 

 

Elle se sent toute chose.
Ouah !
Ida aime bien ça.
Un peu d’encre sur le papier et ça devient léger, tout léger…

 

Elle voyage, parle au soleil et aux nuages
de sa vie sur terre,
de la misère
et des affaires,
de l’ennui,
de sa fantaisie,
de ce qui n’est pas permis,
des désirs,
des petits plaisirs,
de tout ce qui reste à découvrir…

 

Et ça Ida ça la fait rire…

 

Et ça va.

 

 

Charlotte Légaut
ça va pas
Arles, Éditions du Rouergue, 1998

 

Publicités