De grandes vagues de violence

De grandes vagues de violence traversent le monde…

Lorsque nous persistons à ne pas comprendre, le combat explose quelque part…

Et tout d’abord chez nous.

À quel paroxysme de violence devrons-nous faire face pour apprendre ?

Il y a, au sein du monde, autant de prétextes à la paix qu’à la violence.

Mais c’est la persistance à rester étranger à nous-mêmes

qui ouvre les portes à la violence…

Souvenons-nous : la paix n’est jamais acquise,

elle se travaille quotidiennement et nous forge d’humilité et de sagesse…

La paix, c’est le chef d’oeuvre de notre existence

qui se dessine dans le quotidien de nos vies.

 

Alain Degoumois