Lieu d’enfance

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

      Ce jardin est un vrai lieu de merveilles !     À l’abri, il y a des toiles d’araignées.    Si grandes et transparentes, qu’elles font penser à une nappe brodée d’immenses vides…   La mousse pousse à … Lire la suite

Publicité

Les Jardins Divari

Galerie

Cette galerie contient 12 photos.

En faisant le tour de son jardin ce soir-là, Monsieur Divari était satisfait : dans le potager, les grosses caisses s’arrondissaient, de nouvelles clarinettes étaient apparues et les flûtes traversières croissaient à vue d’œil ; le verger voyait de nouveaux violons s’épanouir … Lire la suite

L’enfant en toi…

 

Ne t’éloigne pas trop de l’enfant en toi,

et n’abandonne jamais le sentiment d’émerveillement

qui transforme les choses simples en petits bonheurs.

Puisque un jour, s’il t’arrive de perdre la joie de vivre,

cet enfant pourra te guider vers les gens et les choses

qui ont vraiment nourri ton cœur.

 

Dodinsky

 

La guerre

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

    C’était la guerre. Tous les matins, les hommes partaient au champ de bataille. Ceux qui revenaient le soir portaient les morts et les estropiés. C’était la guerre depuis si longtemps que plus personne ne se rappelait pourquoi elle … Lire la suite

Ton unique, sauvage et précieuse vie…

c6f18df1d9b4de245e2a90ffcc4e806b

 

Tu n’as pas à faire preuve de bonté.

Tu n’as pas à faire pénitence

et parcourir cent kilomètres sur les genoux dans le désert.

Il te suffit d’aimer…

 

Pendant ce temps, la Terre continue de tourner.

Pendant ce temps, le soleil et les perles limpides de la pluie

traversent les paysages, balayant les prairies et les arbres enracinés,

les montagnes et les rivières.

Pendant ce temps, là-haut, dans le bleu pur du ciel,

les oies sauvages reviennent, une fois encore, au pays.

 

Qui que tu sois, quelle que soit la profondeur de ta solitude,

le monde s’offre à ton imagination,

comme les oies sauvages,

il t’appelle de son cri strident et exaltant.

 

Sans cesse, il proclame ta place

au sein de la famille des choses de l’Univers.

 

Mary Oliver