Chaque visage est un miracle

Mis en avant

Chaque visage est un miracle.
Un enfant noir, à la peau noire, aux yeux noirs,
Aux cheveux crépus ou frisés, est un enfant.
Un enfant blanc, à la peau rose, aux yeux bleus ou verts,
Aux cheveux blonds et raides, est un enfant.

L’un et l’autre, le noir et le blanc, ont le même sourire,
quand une main leur caresse le visage,
quand on les regarde avec amour
et leur parle avec tendresse.
Ils verseront les mêmes larmes
si on les contrarie, si on leur fait mal.

Il n’existe pas deux visages absolument identiques.
Chaque visage est un miracle parce qu’il est unique.
Deux visages peuvent se ressembler
mais ils ne seront jamais tout à fait les mêmes.

La vie est justement ce miracle.
Ce mouvement permanent et bougeant
qui ne reproduit jamais le même visage.

Vivre ensemble est une aventure où l’Amour
est une belle rencontre avec ce qui n’est pas moi,
Ce qui est toujours différent de moi et qui m’enrichit.

Tahar Ben Jelloun
Publicité

Le déficit nature : hypothèse ou réalité ?

Mis en avant

 

Dans son célèbre livre, The Last Child in the Woods [Le dernier enfant dans les bois],  l’auteur  américain Richard Louv a introduit le terme « trouble déficitaire de la nature », basé sur des enquêtes psychologiques qui mettent en évidence les avantages du contact avec la nature dans le traitement de certains troubles psychiques. L’expression englobe un ensemble de maladies « modernes » qui affectent l’enfance, telles que la dépression, le stress, l’anxiété, le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, et dont la cause commune pourrait être le manque de contact avec la nature.

 

Le plus beau jour de ma vie

Galerie

Cette galerie contient 6 photos.

  — Papa, c’était quand, le plus beau jour de toute ta vie ? Le père de Louis répond, sans même détourner le regard de la télévision, et surtout sans hésiter : — Quand j’ai épousé ta mère, mon chéri. Nous venions … Lire la suite