Ton unique, sauvage et précieuse vie…

c6f18df1d9b4de245e2a90ffcc4e806b

 

Tu n’as pas à faire preuve de bonté.

Tu n’as pas à faire pénitence

et parcourir cent kilomètres sur les genoux dans le désert.

Il te suffit d’aimer…

 

Pendant ce temps, la Terre continue de tourner.

Pendant ce temps, le soleil et les perles limpides de la pluie

traversent les paysages, balayant les prairies et les arbres enracinés,

les montagnes et les rivières.

Pendant ce temps, là-haut, dans le bleu pur du ciel,

les oies sauvages reviennent, une fois encore, au pays.

 

Qui que tu sois, quelle que soit la profondeur de ta solitude,

le monde s’offre à ton imagination,

comme les oies sauvages,

il t’appelle de son cri strident et exaltant.

 

Sans cesse, il proclame ta place

au sein de la famille des choses de l’Univers.

 

Mary Oliver

Publicités

Les oiseaux de l’espoir

Galerie

Cette galerie contient 9 photos.

  Je voudrais vous raconter l’histoire de mon amie Sadako Sasaky… Elle commence par un beau matin ensoleillé d’août 1945. Nous jouions au bord de la rivière et mangions des boulettes de riz avant de nous allonger  sur l’herbe. Autour … Lire la suite

Changer le monde

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

  Changer le monde commence dans ma chambre. Il faudra bien la ranger. Changer le monde commence ici, dans un petit pays. Je verrai les déserts ensuite. Je suis changeur de monde, mais je vais à l’école. Les montagnes et … Lire la suite

Anna et le gorille

Galerie

Cette galerie contient 11 photos.

    Anna adorait les gorilles. Elle lisait des livres sur les gorilles, elle regardait les gorilles à la télé et elle dessinait des gorilles. Mais elle n’avait jamais vu de gorille en vrai. Son père n’avait pas le temps … Lire la suite

Il reverra la lumière…

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

     Il y a quelques années, un médecin du sud de France m’a téléphoné. Sa petite-fille avait contracté une maladie qui décontenançait les praticiens français. Il avait lu quelques-uns de mes articles dans la presse médicale à propos des … Lire la suite

Livres et ordures…

J’ai découvert, au milieu des sottises que je lis chaque jour (on en est envahi et, parfois, on ne peut même pas les ignorer car elles surgissent mêlées à tout ce que nous lisons, et nous obligent à attendre quelques minutes avant de s’en débarrasser) un très beau message, bien que, curieusement, il ait tout à voir avec… des ordures !

C’est vrai : à Ankara, en Turquie, en septembre dernier, une bibliothèque publique a ouvert ses portes. Elle est composée presque exclusivement de livres que les habitants de la ville ont abandonnés et mis à la poubelle, et que les éboueurs ont bel et bien ramassés pendant quelques mois.

L’idée initiale était de les échanger entre eux et les membres de leurs familles, ce qui arriva dans un premier temps, mais le nombre de livres augmentait et le jour vint où c’étaient les habitants de la ville qui leur apportaient les ouvrages dont ils ne se servaient plus. Le projet a donc pris une telle ampleur qu’il a débouché sur l’ouverture d’une véritable bibliothèque, dont la mairie a permis l’installation dans une ancienne usine de briques abandonnée.

En ce moment, la nouvelle bibliothèque compte déjà plus de 6000 titres.

Il y a de l’espoir !

Maria Rosário Pedreira

 Biblioteca - imagem