Le jardin partagé

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Dans une petite ville, en bas d’un lot d’immeubles, il y a un joli parc. Les enfants qui habitent là aiment bien venir y jouer : balançoires et toboggans restent rarement inoccupés ! Juste à côté de ce parc, on peut voir … Lire la suite

Les enfants et la nature

Mis en avant

« Je connaissais chaque recoin de mes forêts et de mes champs, chaque courbe du ruisseau et chaque fossé des chemins de terre mille fois parcourus. Je pourrais marcher dans ces bois, même dans mes rêves », écrit Richard Louv dans le premier chapitre de son livre The Last Child in Nature: Protecting Our Children from Nature Deficit Disorder.

Il poursuit : « De nos jours, un enfant peut nous parler de la forêt amazonienne, mais il n’aura rien à nous dire sur la dernière fois qu’il est allé explorer une forêt tout seul, ou qu’il s’est allongé sur l’herbe en écoutant le vent et en regardant les nuages se déplacer dans le ciel. »

L’Enchantement

 Imaginez que vous venez dans un petit bois un dimanche matin à la fin du printemps. Vous avez un sentiment immédiat de bien-être. Comme je me sens paisible, vous vous dites, en regardant autour de vous. Comme c’est beau ! Les arbres sont charmants et le chant des oiseaux est magnifique. Il y a des fougères sous les arbres. Vous tournez brièvement votre attention vers eux et vous vous dites à quel point ils sont attrayants. Vous vérifiez votre montre lorsque vous descendez le chemin gravillonné ; vous avez une demi-heure pour votre promenade avant de devoir rentrer chez vous.