L’école et l’avenir

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

  Bien que nous adorions l’école, nous n’avions pas compris à quel point elle est importante jusqu’au moment où l’on a essayé de nous en priver.   Aller en cours, lire, faire nos devoirs, ce n’était pas seulement un moyen … Lire la suite

Publicité

Et nous, faisons-nous notre part ?

bddaef434f5cc9abb1a7915ecc493ef3 (1)

LE PETIT COLIBRI

 

Un jour, il y eut un immense incendie dans la forêt.

Tous les animaux étaient terrifiés et observaient impuissants le désastre.

Seul le petit colibri s’activait,

allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation qui lui semblait dérisoire,

lui dit :

« Colibri, tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Mais le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

 

Et nous, faisons-nous notre part ?

 

Auteur Inconnu

Apprendre… la vie !

Opera Instantâneo_2018-03-16_145233_500px.com

 

Tout ce qui t’ennuie t’apprend la patience.

Tout type d’abandon t’apprend à te tenir sur tes deux pieds.

Tout ce qui t’énerve t’apprend le pardon et la compassion.

Tout ce qui a du pouvoir sur toi t’apprend à récupérer ton propre pouvoir.

Tout ce que tu détestes t’apprend l’amour inconditionnel.

Tout ce qui te fait peur t’apprend le courage de surmonter tes peurs.

Tout ce que tu ne peux pas contrôler t’apprend le lâcher-prise.

 

Jackson Kiddard

Les grilles du camp…

green-tunnel

L’émouvante Etty Hillesum affirme, un an avant sa mort à Auschwitz :

 

« Quand on a une vie intérieure, peu importe, sans doute,

de quel côté des grilles du camp on se trouve.

J’ai déjà subi mille morts dans mille camps de concentration.

Tout m’est connu. Aucune information nouvelle ne m’angoisse plus.

D’une façon ou d’une autre je sais déjà tout.

Et pourtant, je trouve cette vie belle et riche de sens. À chaque instant.

 

Même si on ne nous laisse qu’une ruelle exiguë à arpenter,

Au-dessus d’elle il y aura toujours le ciel tout entier. »

 

 

Premiers jours de l’An…

ano novo 1 m.jpg

Voici un NOUVEAU DÉPART !

 

Entreprenez cette nouvelle année en faisant un acte de foi.

Tout ce que nous attendons — la tranquillité d’esprit, le contentement, la grâce, la conscience intérieure d’une simple abondance — il va sûrement venir à nous, mais seulement quand nous sommes prêts à le recevoir avec un cœur ouvert et reconnaissant.

Cette année, notez vos rêves les plus chers.  Ces aspirations secrètes que vous avez mises de côté en attendant que les conditions s’y prêtent… Faites confiance et plongez. Croyez en vous-même.  Croyez à la Source d’amour en vous…

Que votre feu intérieur se révèle plus que jamais et que votre route soit remplie de tous les « possibles ».

Le monde a besoin de rêveurs et de gens qui agissent. Mais il a surtout besoin de rêveurs qui passent à l’action.

Ce début 2020 nous est donné pour rêver, pour penser à l’année qui s’annonce et au voyage intérieur à entreprendre.

 

Sarah Ban Breathnach