Encouragements

 

Encouragements1

 

     Un jour, un vieillard aborda le célèbre poète et peintre du XIXe siècle, Dante Gabriel Rossetti. Le vieil homme voulait lui montrer des esquisses et des dessins, et lui demander s’ils étaient bons ou, du moins, s’ils démontraient un certain talent.
    Rossetti les a regardés soigneusement. Après les quelques premiers, il savait qu’ils n’avaient aucune valeur, ne montrant aucun signe de talent artistique. Mais Rossetti était un homme bon et il a dit au vieillard, le plus gentiment possible, que les dessins n’avaient que peu de valeur et ne démontraient que peu de talent. Il était désolé, mais il ne pouvait mentir à cet homme.
    Le visiteur était désappointé, mais semblait s’attendre au jugement de Rossetti. Il s’est excusé d’avoir pris de son temps et lui a demandé s’il voulait regarder quelques autres dessins, ceux d’un jeune étudiant en art. Rossetti a regardé la deuxième série d’esquisses et s’est immédiatement enthousiasmé pour le talent qu’elles démontraient.
     « Celles-ci, dit-il, sont très bonnes. Ce jeune étudiant a un très grand talent. On devrait l’aider et l’encourager à faire carrière dans les arts. Il a un superbe avenir devant lui s’il accepte de travailler fort et de persévérer. »
    Rossetti a vu que le vieil homme était très ému.
    « Qui est ce jeune artiste ? » a-t-il demandé. « Votre fils ? »
    « Non », répondit le vieil homme tristement. « C’est moi, il y a quarante ans. Si seulement vous aviez été là pour m’encourager. Car, voyez-vous, je me suis découragé et j’ai abandonné – trop tôt. »

 

Anonyme

 

Publicités