Reconnaissance

Mis en avant

Nous rendons grâce à tous ceux qui ont consacré leur vie à guérir et à protéger la Terre.

Bénis soient les jardiniers, les éleveurs de vers et de champignons, les « ingénieurs du sol », ceux qui nettoient les eaux et purifient l’air, tous ceux qui nettoient les dégâts que les autres ont faits.

Bénis soient ceux qui défendent et plantent les arbres, ceux qui gardent et renouvellent les forêts, ceux qui apprennent à guérir les prairies et à renouveler les cours d’eau, qui préviennent l’érosion, qui restaurent les murs à pêches, qui protègent les herbes curatives et qui connaissent les plantes médicinales traditionnelles.

Bénis soient ceux qui guérissent les villes et les ramènent à la vie dans la joie, la créativité et l’amour.

Notre gratitude va à tous ceux qui se dressent contre la cupidité, à ceux qui ont saigné et ont été blessés, et à ceux qui ont donné leur vie au service de la Terre.

Que tous les guérisseurs de la Terre trouvent leur propre guérison.

Que leur amour passionné pour la Terre leur soit une source d’énergie.

Qu’ils transforment la peur, la rage et le chagrin en compassion et en inspiration pour agir au service de ce qu’ils aiment.

Qu’ils trouvent l’aide, les ressources, le courage, la chance, la force, l’amour, la santé et la joie dont ils ont besoin pour accomplir leur mission.

Qu’ils soient au bon endroit, au bon moment.

Qu’ils apportent aux vivants un vrai réveil, prêtent une oreille attentive à la voix de la Terre, transforment le déséquilibre en équilibre, la haine et la cupidité en amour.

Bénis soient les guérisseurs de la Terre.


Starhawk

Le jeune Roi

Galerie

Cette galerie contient 3 photos.

        C’était le soir, la veille du jour fixé pour son couronne­ment, et le jeune Roi était assis, seul, dans sa chambre splendide. Ses courtisans avaient tous pris congé de lui, courbant la tête jusqu’au sol, conformément … Lire la suite

Le bébé tombé du train

Galerie

Cette galerie contient 10 photos.

OÙ LE VIEIL HOMME OUVRE SON CŒUR Sur la voie ferrée qui se trouvait juste derrière le mur du jardin d’Anatole, un train passa. Mais le vieil homme s’en fichait bien des trains, il ne releva même pas la tête. … Lire la suite

Mon défi est d’aimer le monde

Mis en avant

Mon défi est d’aimer le monde.

Mes bottes sont-elles vieilles ?

Mon manteau est-il déchiré ?

Suis-je plus jeune et toujours à moitié parfait(e) ?

Laisse-moi garder en tête ce qui est important :

Apprendre à être immobile, apprendre à m’étonner,

Éprouver de la gratitude,

Et avoir une bouche pour continuer à dire :

 

Mon cœur veut aimer.

Encore et toujours !

 Mary Oliver

L’importance de la conscience

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

    Là où il y a des frères et des sœurs, il y a de la discorde. Selma Saskin   J’étais confrontée à une décision. Alors que je distribuais le linge propre dans les chambres appropriées, je suis tombée … Lire la suite

Sarah a le coeur lourd : la Saint Valentin des petits…

Galerie

Cette galerie contient 8 photos.

  Sarah a le cœur lourd. Un poids qu’elle traîne partout.     Dans le bus. À l’école. Dans la cour de recréation. Même quand elle se déplace en vélo…     Ce n’est pas facile de dormir avec un … Lire la suite

Le jour où des coeurs sont tombés du ciel (la Saint Valentin)

Galerie

Cette galerie contient 6 photos.

      Un jour, des cœurs sont tombés du ciel et Cornelia Augustine s’empara d’un de ces cœurs. Et puis d’un autre, et d’un autre encore. Comme ils n’étaient pas lourds, la petite fille en ramassa plusieurs. “Ce doit … Lire la suite

L’horloge de Grand-mère

Galerie

Cette galerie contient 4 photos.

          Chez Grand-mère, dans l’entrée, il y a une grande horloge mais elle ne marche pas. Les aiguilles ne bougent jamais sur son grand cadran.     Une fois, j’ai ouvert la porte de l’horloge pour voir ce … Lire la suite

L’épouvantail qui voulait voyager

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

  Le vieil épouvantail se sent si seul qu’il pleure. Il se sent si inutile qu’il pense ne plus avoir d’amis, personne pour l’aider à se promener, juste de l’autre côté de la colline, lui qui n’a jamais bougé de … Lire la suite

Apprendre à aimer la Terre

Mis en avant

 

Comment apprenons-nous à connaître et à aimer la Terre ? Pour commencer, il faut que chacun s’engage à développer une relation personnelle avec le monde naturel, à faire de cette relation le cœur de sa pratique spirituelle et l’inspiration de ses actions dans le monde.

Peut-être que la meilleure façon de commencer consiste simplement à sortir de chez soi et à observer, tout en essayant de trouver un endroit encore partiellement sauvage. Si vous habitez en ville, cela pourrait signifier un coin moins entretenu dans un parc ou un terrain vacant rempli de feuillages ou encore un jardin négligé — pas une pelouse monoculture sous quelques arbres coupés ou un parterre bien entretenu —, mais n’importe quel endroit légèrement abandonné.

Passez-y quelques instants, et observez la réalité physique autour de vous. Non, ne spéculez pas : comment transformer l’endroit, comment se faire aider pour y arriver, comment se portent les arbres, les oiseaux, les insectes…

Non, regardez et observez. Tout simplement. Regardez, sentez, écoutez, goûtez.

Hélas ! Vous vous ennuyez : soit vous avez choisi un endroit qui est trop stérile et contrôlé, soit vous n’êtes pas vraiment ouvert à l’observation. Remarquez comment votre esprit se laisse remplir par ce qui vous entoure, mais au lieu de vous concentrer sur vous-même, concentrez-vous sur le but de votre quête.

Peu à peu, vous serez étonné de voir combien il y a à voir, une fois que nous ouvrons les yeux, et comment, en retrouvant notre capacité à observer, nous sommes capables de comprendre que ce que nous voyons est réel et unique.

Starhawk

Mieux penser la solidarité

Mis en avant

Une seconde de soleil, deux secondes d’oiseau,

trois secondes d’une goutte de pluie…

et cet enfant quitte la vie parce que les autres habitants de sa planète,

ses six milliards de frères et sœurs, de parents et de lointains cousins,

n’ont pas su, pas voulu, partager leurs richesses.

Mieux penser la solidarité.

Il pousse pourtant sur la planète plus qu’il n’en faut pour nourrir chaque Terrien !

 

Georges Lemoine

L’échassier de l’empereur

Galerie

Cette galerie contient 13 photos.

  Parce qu’il est laid, Kogata est chassé par ses parents. Mais à force de persévérance, il parviendra à réaliser son rêve : entrer dans une école de samouraï !   Dans la province de Musashi, à quelques kilomètres du … Lire la suite

Homère à l’école des oiseaux

Galerie

Cette galerie contient 6 photos.

       Homère est un petit garçon. Il est le trésor de ses parents. Et ses parents l’aiment tant qu’ils prennent grand soin de lui.      Pour qu’Homère ne se perde pas, pour que les petites bêtes ne l’embêtent pas, … Lire la suite

L’homme-sandwich

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

         Que feriez-vous si vous vouliez changer le monde, laisser votre marque ou faire un dépôt pour l’entrée au paradis ? Penseriez-vous grand et feriez-vous le geste le plus éclatant ou le plus grandiose ? Ou persévéreriez-vous chaque … Lire la suite

Enfants de toutes les couleurs

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

             Il était une fois un garçon appelé Michel qui vivait dans un pays de garçons blancs et qui disait :   C’est bon d’être blanc, Car le sucre est blanc et doux, Car le lait est blanc … Lire la suite

L’enfant en toi…

Mis en avant

 

Ne t’éloigne pas trop de l’enfant en toi,

et n’abandonne jamais le sentiment d’émerveillement

qui transforme les choses simples en petits bonheurs.

Puisque un jour, s’il t’arrive de perdre la joie de vivre,

cet enfant pourra te guider vers les gens et les choses

qui ont vraiment nourri ton cœur.

 

Dodinsky

 

Ayanda, la petite fille qui ne voulait pas grandir

Galerie

Cette galerie contient 7 photos.

  Ayanda était une petite fille, minuscule. Toujours souriante, elle semblait très heureuse entourée de ses parents, de sa grand-mère et de son jeune frère. Elle adorait son papa.   Or un jour, une guerre terrible éclata. Une guerre insensée. … Lire la suite

Noir comme le café, blanc comme la lune

Galerie

Cette galerie contient 14 photos.

  — Que se passe-t-il, Nana, tu es triste ? — Non, papa… — Je sens que tu me caches quelque chose… — Non… mais je n’aime pas qu’on me regarde. — Et pourquoi ? — Parce que je ne suis pas … Lire la suite

La poétesse Sei et le samouraï

Galerie

Cette galerie contient 7 photos.

  Il était une fois, au pays du Soleil levant, un samouraï qui collectionnait les armes de ses victimes :   sabres de cavalerie, katana et wakizashi, épées, poignards, lances, coutelas, stylet, dard, arcs de toutes tailles avec leurs flèches.   … Lire la suite

Écoute ton cœur

Mis en avant

 

Et puis, quand plusieurs routes s’offriront à toi et que tu ne sauras pas 

laquelle choisir, n’en prends pas une au hasard

mais assieds-toi et attends.

Respire profondément, avec confiance,

comme le jour où tu es venu(e) au monde,

sans te laisser distraire par rien.

Ne bouge pas, tais-toi et ÉCOUTE TON CŒUR

Puis, quand il te parlera, lève-toi et va où il te porte.

 

Susanna Tamaro

 

La grâce et la gratitude

Mis en avant

 

Nous, qui sommes des privilégiés parmi les privilégiés,  nous qui sommes parmi les choyés de la terre,  nous pouvons et devons même faire rayonner cette grâce et cette gratitude… premièrement en nous, et ensuite au reste du monde…

partager cette lumière qui vit et luit en nous,  cette lumière qui luit même dans la noirceur la plus sombre du monde matériel  et au plus profond des ténèbres…

Que ce soit par le ressourcement en nature,  par la musique, par la poésie ou toute autre forme d’art,  nous avons le devoir et la responsabilité de soutenir  et de porter cette grâce et cette gratitude…

le devoir de partager cette grâce et cette gratitude avec le monde, pour le monde… la propager, la cultiver, la répandre… en soi, et jusqu’à l’infini…

 

Wendell Berry

 

Comment puis-je m’absenter, je suis enseignant !

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

      On ne peut rien enseigner aux autres. On peut seulement les aider à chercher à l’intérieur d’eux-mêmes. Galilée            Au début des années quatre-vingt-dix, je travaillais avec un groupe d’étudiants des deuxième et troisième … Lire la suite

Boubou et grand-père

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

       Aujourd’hui, c’est la fête pour Boubou. Son grand-père passe la journée avec lui. Il est très vieux et n’a plus toutes ses dents, mais avec grand-père, Boubou ne s’ennuie jamais.     À la chasse, Bobou se prend les pieds … Lire la suite

Léo

Galerie

Cette galerie contient 5 photos.

  Léo ne savait rien faire correctement. Il ne savait pas lire. Il ne savait pas écrire. Il ne savait pas dessiner. Il mangeait comme un bébé. Il ne disait pas un mot.     « Que peut donc avoir Léo … Lire la suite

Le courage

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

  Il y a quelques années, j’ai été témoin d’un geste courageux qui m’a donné des frissons dans le dos.   L’histoire se déroule lors d’une assemblée d’élèves dans le gymnase de l’école. Je viens tout juste de terminer mon … Lire la suite

Inventer une nouvelle société…

Mis en avant

L’évolution se fait toujours par catastrophe, qu’il s’agisse de la société ou de la biologie : les catastrophes obligent à réorganiser le vivant pour reprendre un autre type d’évolution.

C’est la définition de la résilience.

Après la guerre de 1940, il a fallu tout recommencer, tout reconstruire.

Aujourd’hui, notre société connaît à nouveau une période de chaos, même s’il ne s’agit pas d’une guerre classique.

J’ai débuté ma vie en subissant un langage ­totalitaire, et jamais je n’aurais pu penser que j’arriverais au dernier chapitre de mon existence en en voyant réapparaître un autre.

Nous n’avons pas le choix : nous devons inventer une nouvelle société, une nouvelle manière de vivre ensemble.

Et ce sont les jeunes qui vont inventer, avec nous, cette nouvelle société.

Boris Cyrulnick

Le plus beau jour de ma vie

Galerie

Cette galerie contient 6 photos.

  — Papa, c’était quand, le plus beau jour de toute ta vie ? Le père de Louis répond, sans même détourner le regard de la télévision, et surtout sans hésiter : — Quand j’ai épousé ta mère, mon chéri. Nous venions … Lire la suite

L’école et l’avenir

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

  Bien que nous adorions l’école, nous n’avions pas compris à quel point elle est importante jusqu’au moment où l’on a essayé de nous en priver.   Aller en cours, lire, faire nos devoirs, ce n’était pas seulement un moyen … Lire la suite

Transformer des miroirs en fenêtres…

Mis en avant

Éducation, miroirs ou fenêtres

La plupart des gens sont des miroirs

qui reflètent les humeurs et les émotions de l’époque.

Peu d’entre eux sont de vraies fenêtres

qui laissent passer la lumière jusqu’aux coins les plus sombres.

Il faut donc qu’aujourd’hui, et plus que jamais,

la raison d’être de l’éducation

soit celle de transformer les miroirs en fenêtres.

Sidney Harris

Bibi

Galerie

Cette galerie contient 8 photos.

  Il était une fois une reine qui s’appelait Maman. Cette reine avait un secret. Elle était fâchée avec le roi et vivait dans un autre château avec son fils unique : MOI !   Ce fils de la reine était   … Lire la suite

L’alternative est simple : changer ou disparaître…

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

    Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur le réchauffement climatique. La vérité qui dérange ne tient pas aux gaz à effet de serre. La voici : notre modèle économique est en guerre contre la vie sur terre. … Lire la suite

Polluer la Terre…

Mis en avant

Nous ne voyons pas l’unité de toutes choses et à cause de cela, nous nous faisons beaucoup de mal.

Nous polluons la Terre sur laquelle nous vivons,

nous coupons les arbres qui produisent notre oxygène,

détruisons les écosystèmes de la nature et les animaux qui les maintiennent,

nous maltraitons aveuglement les autres humains.

Et nous croyons que ces actions destructrices n’auront pas d’effet sur nous…

Joseph P. Kauffman

J’ai deux pays dans mon coeur

Galerie

Cette galerie contient 8 photos.

  Je m’appelle Mehdi, ma petite sœur s’appelle Leïla et mon grand frère Saad. J’aime beaucoup nos prénoms, ils me parlent du pays de notre famille, de l’autre côté de la mer Méditerranée.   Mon pays c’est aussi ici, où … Lire la suite

La discussion

Galerie

Cette galerie contient 7 photos.

    Tout a commencé dans la cour de récré, après les vacances de la Toussaint. Djamel a dit que le Père Noël n’existait pas. Laurent a dit que si, plus un gros mot que je ne peux pas répéter. … Lire la suite

La magie de l’enfance

Mis en avant

 

LA MAGIE DE L’ENFANCE

 

Tu sais, je crois à la magie.

Je suis né et j’ai grandi à un moment magique, dans une ville magique, parmi des magiciens. La plupart des gens ne se rendaient pas compte de la magie qui nous entourait et ignoraient même que nous étions, et sommes toujours, liés par les filaments argentés du hasard et des circonstances.

Mais moi, je le savais depuis le début.

 

Lire la suite ?