Bébés chouettes

 

 

   Il était une fois trois bébés chouettes : Sarah, Rémy et Lou.
   Ils vivaient dans un trou de tronc d’arbre avec leur maman chouette.
   Dans le trou il y avait des brindilles et des feuilles et des plumes de chouette.
   C’était leur maison.

 

   Une nuit ils se réveillèrent et leur maman chouette était PARTIE.
   « Où est maman ? » demanda Sarah.
   « Oh, mon Dieu ! » dit Rémy.
   « Je veux ma maman ! » dit Lou.

 

 

   Les bébés chouettes se mirent à réfléchir (toutes les chouettes réfléchissent beaucoup) :
   « Je crois qu’elle est partie chasser » dit Sarah.
   « Pour nous apporter à manger ! » dit Rémy.
   « Je veux ma maman ! » dit Lou.

 

   Mais leur maman chouette ne rentra pas.
   Les bébés chouettes sortirent de leur maison, s’assirent sur l’arbre et ils attendirent.

 

   Une grande branche pour Sarah, une petite branche pour Rémy et une vieille racine de lierre pour Lou.
   « Elle va rentrer » dit Sarah.
   « Rentrer bientôt ! » dit Rémy.
   « Je veux ma maman ! » dit Lou.

 

 

   Il faisait noir dans le bois et il leur fallut du courage parce que ça grouillait autour d’eux.
   « Elle va nous rapporter des souris et d’autres bonnes choses » dit Sarah.
   « Je suppose ! » dit Rémy.
   « Je veux ma maman ! » dit Lou.

 

   Assis, ils se remirent à réfléchir (toutes les chouettes réfléchissent beaucoup) :
   « Je pense que nous devrions tous nous mettre sur ma branche » dit Sarah.
   Et c’est ce qu’ils firent, tous les trois ensemble.

 

   « Imagine qu’elle se soit perdue » dit Sarah.
   « Ou qu’un renard l’ait mangée ! » dit Rémy.
   « Je veux maman ! » dit Lou.

 

   Et les bébés chouettes fermèrent leurs yeux de chouette et formèrent le vœu que leur maman chouette rentrât bientôt.

 

 

   ET ELLE RENTRA.
   Douce et silencieuse, elle descendit à travers les branches jusqu’à Sarah, Rémy et Lou.
   « Maman ! » s’écrièrent-ils, et ils battirent des ailes et ils dansèrent et ils sautillèrent sur leur branche.

 

   « QUE D’HISTOIRES ! » dit leur maman chouette. « Vous saviez bien que j’allais rentrer. »

 

   Les bébés chouettes réfléchirent encore (toutes les chouettes réfléchissent beaucoup) :
   « Je le savais » dit Sarah.
   « Je le savais aussi ! » dit Rémy.
   « J’aime ma maman ! » dit Lou.

 

 

 

Martin Waddell ; Patrick Benson (ill.)
Bébés chouettes
Paris, l’école des loisirs, 1993

 

 

 

Publicités