Une tasse de thé

 

 

          Nan-In, un maître japonais du XIXème siècle reçut un jour la visite d’un professeur d’université qui désirait s’informer à propos du Zen.
          Pendant que Nan-In silencieusement préparait du thé, le professeur étalait à loisir ses propres vues philosophiques.

 

          Lorsque le thé fut prêt, Nan-In se mit à verser le breuvage brûlant dans la tasse du visiteur, tout doucement.
          L’homme parlait toujours.
          Et Nan-In continua de verser le thé jusqu’à ce que la tasse déborde.

 

          Alarmé à la vue du thé qui se répandait sur la table, ruinant la cérémonie du thé, le professeur s’exclama : « Mais la tasse est pleine ! … Elle n’en contiendra pas plus ! »

 

          Tranquillement, Nan-In répondit : « Comme cette tasse, vous êtes rempli de vos propres opinions et spéculations. Comment pourrais-je vous montrer le Zen sans que vous ayez auparavant vidé votre tasse ? »

 

Sagesse Zen
Publicités