Pendant que tu croyais que je ne regardais pas

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas, je t’ai vu accrocher ma première peinture sur le frigo et j’ai eu envie d’en faire une autre.

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas, je t’ai vu nourrir un chat errant et j’ai pensé que c’était bien d’être bon pour les animaux.

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas, je t’ai vu préparer mon gâteau favori juste pour moi et j’ai su que les petites choses font toute la différence.

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas, je t’ai entendu dire une prière et j’ai su qu’il y a un Dieu à qui je pourrai toujours parler.

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas, j’ai senti que tu m’embrassais pour me souhaiter bonne nuit et je me suis senti aimée.

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas, j’ai vu des larmes dans tes yeux et j’ai su que parfois on a mal et que c’est bien de pleurer.

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas, j’ai vu que tu faisais de ton mieux et j’ai voulu aller au bout de mes moyens.

Pendant que tu croyais que je ne regardais pas, j’ai regardé…

…et je veux dire aujourd’hui merci pour toutes ces choses que j’ai vues pendant que tu croyais que je ne regardais pas.

Mary Rita Schilke Korzan
Publicités